Le processus du changement …ouf c’est dit

L

C’était le 35e anniversaire de Jean Guatzir et il se sentait pris au piège. Malgré une carrière fulgurante et un mariage heureux, il était perdu et désabusé.

Ce soir-là, il était ivre et sortait avec des amis d’une boîte de nuit à St Tropez quand une belle jeune femme s’est approchée de lui. Ils s’entendirent instantanément, le coup de foudre. D’une manière ou d’une autre, ce qu’il a décidé ensuite déterminerait son avenir.

C’est alors que de manière inattendue, il fait ses excuses et part. De retour chez lui, il fouilla dans des cartons, sortit une vieille paire de baskets et fit quelque chose qu’il n’avait pas fait depuis l’université : il se mit à courir.

Et il a continué, et il est devenu célèbre pour avoir remporté plusieurs marathons et traversé le continent Européens à pied. Il a depuis été nommé parmi les « 200 personnes les plus influentes au monde » par le magazine Forbes. Est-ce une fiction ou est-ce une réalité qu’elle importance.

Le changement peut prendre plusieurs formes. Parfois, nous le choisissons, et parfois cela arrive. Si je peux me permettre de vous donner un conseil de coach , provoquez-le !

Le modèle Trans théorique du changement explique les étapes que nous traversons lorsque nous changeons notre comportement et fournit les informations dont nous avons besoin pour intervenir et avancer dans la vie.

Les différentes étapes du changement ?

Le modèle Trans théorique du changement (MTTC) est le résultat de l’analyse de plus de 300 théories de psychothérapie et  a été initialement développé en 1977 par James Prochaska de l’Université de Rhode Island et Carlo Di Clemente (Prochaska et Velicer, 1997).

Le MTTC propose une théorie de l’adoption d’un comportement sain et de sa progression à travers six étapes différentes de changement : la pré contemplation, la contemplation, la préparation, l’action, le maintien et l’arrêt.

MTTC est un modèle, plutôt qu’une méthode unique de changement, combinant quatre concepts clés et une dimension temporelle, qui peut aider un patient à comprendre la transformation comportementale.

  • Étapes du changement
    Chacune des six étapes doit être franchie afin de mettre en œuvre un changement de comportement dans le mode de vie d’un client grâce au coach de vie.

  • Processus de changement
    Dix processus capturent les mécanismes critiques pour conduire le changement.

  • Marqueurs critiques du changement
    Les croyances et la confiance se développent au fur et à mesure que le client traverse les étapes, avec l’aide de son coach de développement personnel

  • Contexte du changement
    Des facteurs tels que le risque, les ressources et les obstacles fournissent le contexte et influencent le changement.

Comment progressons-nous dans le changement ?

Notre perception du changement par exemple, modifier notre alimentation ou faire de l’exercice physique se transforme avec le temps. Dans les premiers stades, nous voyons plus d’inconvénients que d’avantages, mais avec le temps, dans les stades ultérieurs, l’équilibre change et nous commençons à voir des avantages accrus du changement de comportement.

Le modèle nous aide à comprendre non seulement le processus par lequel vous effectuez un changement intentionnel, mais également le soutien des autres. En tant que tel, il constitue un outil utile pour les thérapeutes , les conseillers, les professionnels et bien sur les coach en développement personnel dont je fais partie.

MTTC identifie six étapes de préparation vécues par une personne qui tente de changer

  1. Pré contemplation – ne pas reconnaître le besoin de changement
  2. Contemplation – considérer sérieusement le besoin de changement
  3. Préparation – faire de petits changements
  4. Action – faire de l’exercice pendant moins de six mois
  5. Entretien – exercice régulier de plus de six mois
  6. Résiliation

La dernière étape, la terminaison, est peut-être plus une destination – un état final. À ce stade, même s’il s’ennuie ou est déprimé, le coaché ne reviendra pas à son ancienne façon de faire.

Cependant, il est essentiel de noter que votre comportement au cours des étapes antérieures peut ne pas être linéaire. Au lieu de cela, il se produit par cycles ; ils peuvent revenir – ou rechuter – aux étapes précédentes avant de passer à la suivante.

Une personne peut maintenir son régime alimentaire pendant des mois, mais ensuite, en vacances, revenir à ses anciennes habitudes. Après plusieurs semaines, ils peuvent recommencer à envisager de reprendre leur nouveau régime alimentaire ou rechercher d’autres options.

Qu’est-ce qui influence le changement ?

De nombreux facteurs ont un impact – renforcement ou affaiblissement – sur votre capacité à changer.

Le modèle Trans théorique du changement répertorie 10 processus qui aident à la progression entre ces étapes ; les plus importants comprennent l’auto-efficacité, l’équilibre décisionnel et les tentations.

En effet, l’auto-efficacité – la croyance en notre capacité à changer – est cruciale pour planifier et exécuter les actions nécessaires pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés et lutter contre la tentation de rechuter.

En conséquence, les personnes à haut degré d’auto-efficacité sont plus aptes à accepter les défis et à persister à surmonter les obstacles.

La perception de l’individu des aspects positifs et négatifs de la modification de son comportement est également cruciale pour réussir. Ils doivent équilibrer les avantages et les inconvénients pour décider de poursuivre le voyage, de se replier ou de céder.

Un changement réussi vous oblige à croire que les avantages l’emportent sur les inconvénients.

Mais il y a de l’aide à portée de main.

En effet, les interventions basées sur Le modèle Trans théorique du changement ont abouti à des améliorations substantielles lorsqu’elles sont appliquées dans plusieurs disciplines, y compris le lieu de travail et les milieux de santé.

Ensuite, nous passons en revue les six étapes du changement pour comprendre ce que signifie être dans chacune, son objectif et les tâches qui, une fois accomplies, aident une personne à passer à la suivante.

Étape 1 : Pré contemplation

« Je n’ai pas besoin de changer.»

Statut du coaché

Le changement n’est ni souhaité, ni nécessaire, ni possible.

Objectif client

Considérez sérieusement la nécessité d’un changement de comportement.

La description

L’étape de pré contemplation se produit lorsque la personne n’a aucune intention, maintenant ou dans le futur (généralement considérée comme six mois), de changer son comportement.

Par exemple, ” Je n’ai pas l’intention de me lancer dans un sport ou de courir.”

Très probablement, ils sont sous-informés ou non informés.

Le client est soit complètement inconscient ou manque de détails sur les avantages pour la santé de changer son comportement et de faire de l’exercice physique.

Peut-être ont-ils déjà essayé, avec peu de succès apparent, et sont-ils devenus démoralisés ou découragés.

Mon rôle de Coach de développement personnel

  • Accroître la sensibilisation aux raisons pour lesquelles un changement est nécessaire.
  • Discutez des risques liés à leur comportement actuel.
  • Amenez le coaché à envisager la possibilité d’un changement.

Étape 2 : Contemplation

« Je pourrais changer.»

Statut du client

Procrastination. La personne a l’intention d’effectuer le changement dans les six mois.

Objectif client

Engagez-vous à changer dans un avenir immédiat.

La description

Le coaché est devenu parfaitement conscient des avantages du changement, mais il est également parfaitement conscient des inconvénients.

Par exemple, « Je sais que j’ai besoin de perdre du poids pour ma santé, mais j’aime la restauration rapide. 

L’équilibre entre les coûts et les avantages peut conduire à une ambivalence – des sentiments mitigés et contradictoires – qui font que le client reste bloqué, souvent pendant une période prolongée.

  • Mon rôle de Coach de développement personnel
  • Considérez les avantages et les inconvénients du comportement existant.
  • Pesez les avantages et les inconvénients du nouveau comportement.
  • Identifiez les obstacles au changement.

Étape 3 : Préparation

“Je changerai. Vraiment !!”

Statut du coaché

Engagés à changer leur comportement.

Objectif de la personne

Développer un plan d’action pour organiser les ressources et développer des stratégies pour que les changements se produisent.

La description

Le coaché a l’intention de passer bientôt à l’étape de l’action – généralement dans le mois prochain – mais ils n’y sont pas encore.

Par exemple, « j’ai besoin de comprendre quel soutien est disponible et de le mettre en place avant d’arrêter de fumer. 

Le client commence généralement à mettre en place des actions, par exemple, commencer un abonnement à un gymnase, rejoindre une classe ou s’engager avec un entraîneur personnel.

  • Mon rôle de Coach de développement personnel
  •  
  • Augmentez l’engagement du client.
  • Notez les objectifs du client.
  • Élaborez un plan de changement.

Étape 4 : Action

« J’ai commencé à changer.»

Statut du coaché

Le plan a pris effet, des actions sont en cours et un nouveau modèle de comportement se forme.

Objectif du coaché

Le nouveau modèle de comportement est resté en place pendant une période de temps raisonnable (généralement six mois).

La description

La personne a bien progressé ; elle a modifié son mode de vie au cours des six derniers mois.

Par exemple : « Je vais au gymnase les lundis, mercredis et vendredis chaque semaine, et je suis un plan établi par mon entraîneur. 

Leur nouveau comportement est observable par d’autres personnes, qu’il s’agisse de faire de l’exercice, de manger plus sainement ou de ne plus fumer.

Mon rôle de Coach de développement personnel

  • Mettez en œuvre le plan.
  • Revoir et réviser le plan si nécessaire.
  • Surmontez les difficultés et maintenez l’engagement.
  • Récompensez les succès.

Étape 5 : Maintenance

“J’ai changé.”

Statut du coaché

Un nouveau modèle de comportement a été maintenu pendant un laps de temps raisonnable et fait maintenant partie du mode de vie du client.

Objectif de la personne

Soutenez le nouveau comportement à long terme.

La description

Au cours de la phase de maintenance, le coaché devient confiant qu’il peut poursuivre son nouveau style de vie et le changement de comportement est intégré dans sa vie. Peut-être tout aussi important, il est moins susceptible de rechuter – de retomber ou de retomber dans son ancien moi.

Par exemple, « je suis convaincu que je peux faire des choix alimentaires sains à la maison, au travail ou lorsque je sors

Mon rôle de Coach de développement personnel

  • Maintenez le comportement dans plusieurs situations.
  • Poursuivez l’intégration dans la vie.
  • Développer des stratégies d’adaptation.
  • Évitez la régression ou la rechute dans les anciennes méthodes.

Étape 6 : rechute

« Je suis revenu à mes anciennes habitudes.»

Statut du coaché

Revenu à une étape antérieure.

Objectif du coaché

Réaffirmez votre engagement et recommencez à progresser dans chaque étape.

La description

Une rechute est une forme de régression vers un stade antérieur. Ce n’est pas une étape en soi, mais un échec à maintenir la position existante dans le changement de comportement, soit en raison de l’inaction (p. Ex. Arrêt de l’activité physique) ou d’une mauvaise activité (p. Ex. Recommencer à fumer).

Malheureusement, la rechute est typique de nombreux changements de comportement liés à la santé. Mais ce n’est pas une fatalité.

Par exemple, « j’étais dehors l’autre soir et j’ai commencé à fumer. J’ai continué depuis. 

Le fumeur commence à fumer, le nouveau coureur abandonne, le régime est terminé, la restauration rapide est de retour au menu.

Mon rôle de Coach de développement personnel

  • Identifiez les déclencheurs liés à la rechute.
  • Réaffirmez votre engagement au changement.
  • Revisitez les tâches associées à l’étape à laquelle le client est retourné.

Étape 7 : Résiliation

« Je suis changé pour toujours.»

Statut du coaché

La tentation de revenir aux anciennes habitudes de comportement n’est plus présente.

Objectif

Pas nécessaire ; le changement de comportement fait partie de qui est le client.

La description

Succès. Le coaché n’a aucune tentation et son auto-efficacité est de 100%.

Ils ne reviendront pas à leurs anciennes habitudes, par exemple, s’ils se disputent avec leur partenaire, ne sont pas satisfaits du travail ou endommagent leur voiture. L’habitude malsaine ne fait plus partie de leur façon de faire face.

Au lieu de cela, le nouveau comportement fait partie de l’identité et du style de vie de la personne et persiste depuis longtemps.

Par exemple, « je fais de l’exercice physique depuis quelques années maintenant, et même après m’être remis d’une blessure à long terme, je continue de le faire. 

Mon rôle de Coach de développement personnel

Mission réussit et vous c’est pour quand ???

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *