La couleur des vêtements et ses symboles professionnels

La couleur des vêtements et ses symboles professionnels

Le code couleur et le travail,

Dans un premier temps nous allons parler des différents habits par catégories de métier, afin de bien définir l’importance du vêtement.

Pompiers

Entraîné à combattre le feu, les sapeurs-pompiers mettent leur vie au service des autres. Ils portent une tenue spéciale, souvent bleu marine et un casque. Sur leur uniforme apparaissent des galons de couleurs qui symbolisent leur niveau de formation : le bleu pour un débutant, le jaune pour les secondes années, le vert pour les troisièmes années, et l’orange pour la dernière année. Ensuite il y a aussi les divers insignes qui incarnent leur grade.

Gendarmes

Les uniformes de la gendarmerie affichent traditionnellement les couleurs du drapeau national, porteur des valeurs de la patrie. Couleur bleu marine, le costume est accessoirisé de blanc et de rouge figurant sur des gallons. Le bleu est la couleur ancestrale de la France, porté initialement par Clovis pour combattre l’ennemi. La ligne blanche des vestes incarne l’importance de la conformité à l’institution. La chemisette bleu ciel symbolise la paix.

BTP (bâtiment et travaux public)

Les métiers du BTP se doivent de porter des tenues réglementaires pour assurer leur sécurité et celle des personnes présentes sur les chantiers. Ainsi le port d’une combinaison, d’un gilet et d’un casque fluo protège de bien des accidents. Ici le seul symbole incarné est celui qui consiste à éviter le danger. Les uniformes du BTP sont des indicateurs de signalisations, représentant la prudence à adopter dans cet environnement.

Usine

Traditionnellement nommé le bleu de travail, le vêtement que l’on porte pour travailler à la chaîne et dans les usines, n’est d’ailleurs plus forcément bleu. Autrefois de teinte bleue de Prusse il peut arborer des couleurs plus foncées. Ces coloris ont été choisis pour leurs vertus non salissantes. Ils portent désormais le logo qui incarne de l’entreprise, et uniformise la production, tout en étant pratique, multipliant les poches.

Corps médical

Le blanc s’est imposé dans les tenues du personnel médical au 19e siècle pour des raisons pratiques d’hygiène afin d’ôter les salissures et les microbes. Si le blanc reste le plus porté par les médecins et les infirmières, incarnant l’essence de la profession, le rose est destiné aux sage-femmes et à la petite enfance, pour son caractère doux. Le bleu ou le vert pastel sont les couleurs des chirurgiens, symboles de sérénité, de calme, et plus identifiables au bloc.

Avocat

Les avocats, tous sexes confondus, portent une robe noire depuis 1970. Cette tenue noire à col blanc, est inspirée de la soutane portée par les ecclésiastiques qui rendaient la justice. Elle portait alors 33 boutons représentant l’âge du Christ. Elle incarne encore aujourd’hui des valeurs comme l’ordre et la sentence. Un tant soit peu austère, par sa forme et sa teinte, elle tient à distance la compromission.

Cuisine et restauration

Le chef, personnage haut en couleur d’un restaurant, arbore une veste, un tablier et une toque blancs, incarnant ses compétences culinaires, sur un pantalon à petits carreaux, sobre mais décontracté. Le haut de l’uniforme réunit toute la prestance du personnage. Un col-bleu blanc rouge signale une distinction, celle du meilleur ouvrier de France. Les commis de cuisine et le reste de la brigade portent des tenues blanches, noires ou à petits carreaux, pratiques et simples.

Apiculteur

L’apiculteur travaille avec les abeilles. Il ne peut pas se présenter devant elles en tenue légère. Il porte donc un casque, une combinaison qui lui recouvre tout le corps, pieds et mains compris, de couleur blanche, qui lui fait ressembler à un cosmonaute. Ainsi les abeilles ne peuvent pas le piquer. Le blanc n’est pas choisi par hasard. Il incarne aux yeux des abeilles le calme, tout en leur procurant un sentiment de sécurité, à l’inverse du noir qui les excite et les effraie.

Jardinier

Aussi simple que cela paraisse, les jardiniers ont pour habitude de porter une combinaison, un tablier ou une tenue de couleur verte, le plus souvent foncée, car cette teinte est celle de la nature et des végétaux qu’ils travaillent. Un peu comme s’ils ne souhaitaient pas brusquer les plantes, les arbres et les fleurs en se présentant devant eux dans des couleurs trop vives. Un moyen de se fondre dans le décor et de profiter de l’environnement.

Religieux

L’église ne laisse rien au hasard. Tout y est symbole et incarne les valeurs de la chrétienté. Les formes et les couleurs des vêtements portés par les prêtres incarnent leur mission. L’aube, blanche et originaire des tenues des notables romains, est un habit assez large qui représente la dignité de servir le Christ. La couleur est celle de la pureté de l’âme, le baptême, les saints, les anges. Selon les cérémonies elle est agrémentée d’ornements sacrés.

Bien sur cette liste n’est pas exhaustive, je vous laisse le choix de la compléter.

LES COULEURS PROFESSIONNELLES
Dans certaines sociétés, les employés portent un uniforme destiné à projeter une image spécifique. Quelles sont les significations subliminales des tenues des coursiers, des employés de chaines de restaurant ou de service de nettoyage des rues ?

  • Orange : il donne l’image d’une personne aimable, heureuse, vive et agréable.
  •  
  • Bleu : il évoque la fiabilité, la capacité de conserver son calme dans des situations d’urgence.
  •  
  • Vert : synonyme d’une pensée accessible, d’une capacité à coopérer et à travailler en extérieur, comme dans un parc ou un jardin.
  •  
  • Marron : il suggère la serviabilité, la fiabilité, la solidité et la modestie.
  •  
  • Rouge : il inspire la réactivité, un don pour résoudre les problèmes
  •  
  • Jaune : il donne l’image d’une personne douée pour la compréhension, la communication.

Abordons maintenant un autre sujet celui de la personnalisation, l’expression de votre être.

COULEURS DES ACCESSOIRES
Si dans le cadre de votre travail, vous devez porter un costume sombre et des chaussures spécifiques, vous pouvez exprimer votre personnalité par la couleur de vos accessoires.

  • Rouge : énergie, qualités de leader.
  • Orange : assurance.
  • Bleu : créativité, fiabilité.
  • Vert : calme, diplomatie.
  • Jaune : qualités intellectuelles, don pour la réflexion.
  • Indigo : compétences pour le travail d’équipe.
  • Violet : compréhension, savoir. Violine : intuition.
  • Rose : sensibilité, assurance, intelligence.

La couleur nous touche au plus profond de notre être, ouvre les portes de l’âme et de l’esprit. Ainsi, les couleurs des murs, du mobilier et des objets de nos intérieurs, de nos vêtements, des plantes et des fleurs de nos jardins, de la lumière de nos espaces de vie… peuvent stimuler ou altérer notre humeur. Grâce à cet ouvrage illustré, vous découvrirez quelles couleurs conviennent le mieux à votre environnement, lesquelles sont les mieux adaptées pour un entretien professionnel, un dîner romantique, ou encore les liens entre les couleurs des aliments et leur valeur nutritionnelle.
En apprenant à décrypter le langage énergétique des couleurs, vous pouvez transformer votre vie sur tous les plans – physique, psychologique et spirituel – et accéder à un bien-être véritable…

• La signification de chaque couleur, leur influence et leur utilisation dans chaque domaine de la vie – vestimentaire, habitat, jardin, alimentation, santé.

Code couleur, colorimétrie, harmonie et symbolique… Dans le monde professionnel, les teintes que vous choisissez pour votre tenue doivent faire l’objet d’une attention toute particulière. L’équipe rédactionnelle du Roi du tablier, le spécialiste du vêtement de travail, vous expose quelques notions de coloris, en commençant par les couleurs primaires.

Bleu : C’est la couleur préférée de la majorité de la population, elle transporte les idées de franchise, de vérité, de calme et de fraîcheur. Extrêmement positive, elle apaise les esprits. Le seul bémol étant qu’elle risque de passer inaperçue, si vous choisissez une teinte trop commune. Focus sur le bleu marine : il traduit la rigueur et le sérieux, en toute honnêteté encore, il donne du poids à vos discours et aussi de la maturité aux personnes qui font un peu trop jeunes… Le bleu est parfait pour les métiers médicaux.

Rouge : Cette teinte est à utiliser avec parcimonie sur des uniformes professionnels car le rouge est synonyme de passion, donc d’inconstance. Les sentiments contradictoires sont sous sa coupe (l’amour et la colère, le courage et la témérité, la volonté et la transgression). Les aspects positifs de ces humeurs sont à louer, mais il y a des chances pour que vos interlocuteurs y voient le côté négatif. À vous de peser le pour et le contre, il est cependant bien vu dans les métiers de bouche.

Jaune : Positivité, joie, chaleur et pouvoir sont les symboliques positives de cette couleur, préconisée plutôt en institut de beauté qu’en spa qui cherche à apaiser. Couleur sociale, elle pousse au contact. Quand il est pâle, il peut devenir tout l’opposé, morose et maladif. Il est aussi associé à la tromperie, donc il faut éviter le total look jaune et contrebalancer avec du bleu. Le jaune est la couleur des métiers de la beauté.

L’examen critique de l’entretien d’embauche exige un look bien travaillé. Parce que votre tenue doit être aussi soignée que votre discours, voici mes conseils pour faire une première bonne impression vestimentaire.

Vous espérez le décrocher mais comme beaucoup vous redoutez le jour J : celui du fameux entretien d’embauche. Ce test exige une rigoureuse préparation en amont afin de perfectionner votre aisance orale notamment mais pas seulement. Votre présentation vestimentaire a elle aussi un rôle à jouer.

Car comme l’a si bien dit Coco Chanel, “vous n’aurez pas deux fois l’occasion de faire une première bonne impression.” Focus sur 5 conseils à suivre pour concocter une tenue d’entretien d’embauche réussie.

La mission étant d’obtenir une tenue efficace, on se tourne vers des solutions qui nous éloigneront et du fashion faux pas et d’une éventuelle mauvaise première impression. Pour cela on privilégie les vêtements fabriqués dans des matières nobles et les pièces chics tels que le blazer, le pantalon à pinces, ou encore la jupe en soie.

L’astuce ? C’est de choisir chacune des pièces qui composent votre look dans des tons neutres. Blanc, noir, beige, marron, bleu ciel… Bref, autant de codes stylistiques et chromatiques qui font écho à la définition de la mode minimaliste.

Vous pouvez opter pour un ensemble tailleur-pantalon beige ou bien une chemise blanche et un pantalon en lin.

Côtés accessoires il vaut mieux choisir un sac à main sophistiqué mais sans trop de fioritures. Même chose pour les bijoux : on préfère un collier fin à un modèle trop imposant.

S’adapter aux codes vestimentaires de l’entreprise visée

Le monde ultra-codifié du travail revendique une certaine homogénéité vestimentaire. Elle est plus ou moins relative en fonction des secteurs.

Les milieux intraitables de la finance ou du droit, par exemple, prescrivent l’uniforme tailleur-costume tandis que les domaines créatifs ont tendance à recommander un habillement plus décontracté.

En conséquence, il est préférable, voire fortement recommandé, de se tenir au courant des habitudes vestimentaires du secteur visé.

En cas de doute : mieux vaut être trop habillé que pas assez.

Les vêtements à éviter

Pour ne pas faire de vagues, on proscrit d’emblée certaines pièces de notre dressing. Oubliez les jeans troués qui sont bien trop négligés mais aussi les t-shirts à message qui peuvent retenir l’attention et vous voler la vedette.

Les tops transparents, les colliers bling bling, et les micros-shorts ne vous rendront pas service. Contrairement à ce que l’on a longtemps entendu, les sneakers sont les bienvenues. Notamment si vous souhaitez casser le côté autoritaire de votre tailleur-pantalon. 

De son côté, la mini-jupe peut être portée avec un top à col haut, des babies, des collants, et un manteau long pour un look preppy chic.

Veiller à son confort

Pour surmonter (au mieux) l’épreuve angoissante de l’entretien d’embauche, une seule règle d’or : se sentir bien dans ses pompes. Ainsi, on privilégie le confort des mocassins à la sophistication des escarpins.

Côté vêtements on choisit des matières souples et confortables, à l’instar d’une chemise en coton ou encore d’un pantalon palazzo. Parfait pour se mettre à l’aise sans renoncer au style.

Ajoutez ces trois couleurs à votre garde-robe et vous verrez la différence auprès de votre patron.

Combien de temps mettez-vous pour choisir votre tenue pour un entretien d’embauche ou une réunion professionnelle importante ? Une demi-heure ? Une heure ? Deux ? Qu’importe. Ce qu’il faut retenir, c’est que vous passez probablement plus de temps à préparer votre tenue qu’à préparer le rendez-vous en question.

Et pour cause : d’après Shakaila Forbes-Bell, créatrice et éditrice en chef de The Psychology of Fashion, il suffit d’un dixième de seconde pour se faire une impression d’une personne. “Il est impossible que quelqu’un connaisse vos goûts, vos passions et vos rêves en un dixième de seconde. Alors que se passe-t-il à ce moment précis ? En réalité, ce sont vos vêtements qui parlent pour vous, dévoilant une partie de votre personnalité et de votre statut social”, explique-t-elle.

Si l’allure est primordiale, ce sont les couleurs que l’on décide de porter qui ont le plus d’importance. Shakaila assure que “la couleur d’un vêtement dévoile les traits psychosociaux d’une personne”.

Aussi, voici les couleurs qu’il faut porter pour que la première impression soit la bonne.

Le noir

En étudiant le cas de la couleur noire, les chercheurs Damhorst et Reed ont démontré que les femmes portant des couleurs sombres comme le noir ont été jugées plus compétentes et plus adroites que celles portant des couleurs claires lors d’entretiens d’embauche. Selon plusieurs tests, le coloris noir est également associé au pouvoir, à l’intelligence et à la domination, supposant ainsi qu’il est idéal lorsque l’on souhaite être perçu comme une figure d’autorité.

Le bleu

Selon plusieurs tests, le bleu est associé aux termes “sécurité”, “confort” et “tendresse”. Il se murmure aussi que le bleu marine serait la nuance la plus populaire, notamment pour le choix de couleur de cravates de ces messieurs et pour les tenues portées par les personnalités politiques. 

Les entrepreneurs mode sont, quant à eux, encouragés à glisser du bleu dans le logo de leur marque, ce qui aurait pour effet d’augmenter la confiance en la griffe et de la faire paraître plus qualitative aux yeux du client.

Le rose

Une étude psychologique réalisée par Veronika Koller en 2008, montre que la majorité des individus associent désormais la couleur rose à l’indépendance et à la féminité post-féministe, évoquant force et progrès. Or, la théorie des chercheurs Adam et Galinsky suggère que porter une couleur que vous associez à un message ou une symbolique, aura comme effet d’incarner ces attributs. CQFD.

Signification des couleurs des vêtements

Le bleu

Le bleu est symbole de vérité, comme l’eau limpide qui ne peut rien cacher.

Cette couleur plaît généralement à toutes les générations, il faut tout de même ne pas en abuser. Elle peut vite devenir étouffante si elle est trop présente. Il est conseillé de trancher du bleu foncé avec des teintes plus claires comme le blanc ou le beige.

Le turquoise et les bleus clairs se marient à la perfection avec les nuances de marrons.

  • Signification positive : rêve, sagesse, sérénité, vérité, loyauté, fraîcheur
  • Signification négative : mélancolie
  • Représentation : océan, ciel, fleurs (bleuet

Le Noir

Tout comme le blanc, le noir n’est pas au sens strict du terme une couleur, cependant on l’y associe d’un point de vue psychologique, le noir véhiculant tout comme une couleur une symbolique.

Scientifiquement, le noir renvoie aux trous noirs et au néant. En optique, le noir absorbe toutes les longueurs d’onde et se caractérise donc par son absence apparente de couleur, à l’inverse du blanc qui s’obtient en renvoyant toutes les longueurs d’onde qu’il absorbe à parts égales.

En Occident, le noir est associé au deuil, à la tristesse et au désespoir, à la peur et à la mort. Représenté par les tenues des prêtres et des religieuses, il fait également échos à l’autorité, à l’austérité et à la rigueur.

Derrière ce côté sombre, le noir offre également un autre visage, associé à l’élégance et à la simplicité. Peut-être justement, car le noir se veut dans un second temps une couleur neutre, qui n’exprime pas à proprement parler de sentiments passionnés.

Il est vrai que le noir est la couleur sombre par excellence.

Il se marie avec quasiment toutes les couleurs, et ne choquera que très peu, même lorsqu’il est employé à outrance. Comme avec le blanc, il faut cependant éviter de l’employer trop souvent seul. Le noir peut vite faire écho au vide et à la tristesse.

Il est recommandé de toujours l’accompagner d’une couleur chaude ou d’une couleur pâle pour rehausser son style.

  • Signification positive : élégance, simplicité, sobriété, rigueur, mystère
  • Signification négative : mort, deuil, tristesse, vide, obscurité
  • Représentation : ténèbres (nuit), certains animaux (merle, corbeau, chats)

Le Jaune

Nulle couleur n’est plus joyeuse que le jaune. Couleur du soleil, de la fête et de la joie, elle permet d’égayer un univers et de le faire rayonner.

Il est vrai que le jaune est une couleur chaleureuse et stimulante. Tout comme le soleil qui diffuse ses rassurants rayons porteurs de vie sur terre, le jaune est la couleur de la vie et du mouvement.

Pourtant, derrière cet aspect joyeux, le jaune peut parfois se révéler négatif. Associé aux traîtres, à l’adultère et au mensonge, le jaune est une couleur qui mêle les contrastes.

Le jaune pâle contrairement au jaune vif s’écarte de ce chemin régénérateur pour plutôt pointer la maladie, la morosité et la tristesse.

Le jaune est également associé à la puissance, au pouvoir et à l’ego (c’était la couleur de l’Empereur de Chine).

On retiendra avant tout que le jaune est la couleur de l’ouverture et du contact social : on l’associe à l’amitié et la fraternité ainsi qu’au savoir.

Le jaune est le parfait compagnon des marrons, du blanc, du noir et du crème.

  • Signification positive : fête, joie, chaleur, ego, puissance, connaissance, amitié
  • Signification négative : traîtrise, mensonge, tromperie
  • Représentation : boîtes aux lettres, sable, soleil, œuf, fleurs (marguerite)

.

Le Rouge

Le rouge est sûrement la couleur la plus fascinante et ambiguë qui soit.

Elle joue sur les paradoxes, anime des sentiments passionnels en complète contradiction : amour / colère, sensualité / sexualité, courage / danger, ardeur / interdiction…

Cette couleur remue les sentiments sans aucun doute. Elle s’impose comme une couleur chaleureuse, énergique, pénétrante et d’une certaine manière rassurante et enveloppante.

D’un autre côté, on l’associe au sang, à l’enfer et à la luxure.

Cette couleur chaude ne laisse donc pas indifférent et c’est là toute sa force : elle remue les passions, qu’elles soient positives ou négatives.

Le rouge est particulièrement bien assorti aux marrons. Il se marie également très bien avec le blanc et le noir.

  • Signification positive : amour, passion, chaleur, sexualité, ardeur, triomphe
  • Signification négative : colère, interdiction, danger
  • Représentation : sang, feu, lave, végétaux (tomate, coquelicot, fraise)

Le Violet

Le violet est une couleur à double tranchant : étonnement, on l’aime ou on ne l’aime pas. Il semble ne pas y avoir de demi-mesure psychologique la concernant.

Pourtant, derrière son allure électrique, le violet est la couleur de la douceur et du rêve. C’est pourquoi d’ailleurs on la raccroche à la mélancolie et à la solitude.

Le violet est la couleur par excellence des rêveurs, des personnes spirituelles plutôt que matérielles.

Elle a des vertus apaisantes sur les esprits ; elle permet de calmer certaines émotions, de réfréner des colères ou des angoisses…

L’une de ses nuances, le mauve, accentue encore plus ce côté rassurant et serein.

Le violet reste une couleur difficile à marier : le blanc, le noir et le marron sont ses seuls acolytes. Le rose, le bleu ou le vert sont absolument à bannir en présence de violet.

  • Obtention : violet = rouge + bleu
  • Signification positive : rêve, délicatesse, paix, amitié, méditation
  • Signification négative : mélancolie, solitude
  • Représentation : végétaux (raisin, aubergine), fleurs (violette), habits des évêques

Le Vert

C’est sûrement la couleur la plus présente dans la nature.

Associé à juste titre au monde végétal qui est son plus digne représentant, le vert est une couleur apaisante, rafraîchissante et même tonifiante.

Dans la culture occidentale, on l’associe à l’espoir et à la chance.

Cependant, cette couleur parfois être porteuse d’échecs et d’infortune. Elle est notamment bannie des théâtres : Molière serait mort sur scène en portant un vêtement de cette couleur.

Le vert est également associé aux hôpitaux et aux pharmacies qui l’ont repris dans leur logo.

L’avantage de cette couleur, c’est qu’elle est généralement en adéquation avec toutes les autres, particulièrement avec les couleurs qui comme elles sont issues de la nature comme le marron, l’ocre, le crème ou le taupe.

  • Obtention : bleu + jaune
  • Signification positive : espérance, chance, stabilité, concentration
  • Signification négative : échec, infortune
  • Représentation : végétaux, légumes (poivrons, petits pois)

Au quotidien les couleurs impactent notre vie, notre humeur et nos émotions. Que ce soit dans le choix de sa voiture, de son salon ou de ses vêtements, la couleur a une importance non négligeable. Alors comment bien choisir une couleur ? Eh bien, au-delà de faire le choix d’une couleur qui vous plaît, personnellement et sans explication, vous pouvez vous tourner vers la chromothérapie pour faire le bon choix. La chromo-quoi… ? On vous explique.

La chromothérapie,

ou chromothérapie est l’usage des couleurs pour soigner un mal. Plus pseudo-science que médecine alternative, la chromothérapie est cependant utilisée depuis de nombreux siècles pour tenter de réguler les “énergies émotionnelles”. Elle fait appel à des lumières colorées projetées sur le corps tout entier (chromothérapie globale) ou sur des zones spécifiques (chromothérapie locale). Au quotidien, la chromothérapie c’est utiliser des couleurs spécifiques en fonction de l’action que l’on veut qu’elle ait sur nous. Ainsi :

  • le bleu apaise, inspire le calme et la sérénité ;
  • le jaune donne de l’énergie, de la confiance en soi et provoque de l’enthousiasme ;
  • le rouge, couleur ambivalente, peut à la fois inspirer l’amour, la luxure et la mort, le sang ou la colère ;
  • le vert représente la nature et évoque l’équilibre, l’harmonie.

Les bonnes associations

Dans vos activités créatives, associez les couleurs à ce que représentent les objets que vous créez. Un tricot pour nouveau-né ? Osez le jaune pour changer du traditionnel bleu ou rose ! Une chambre à repeindre ? Privilégiez des couleurs apaisantes comme des variantes de bleu ou de vert.

Outre les couleurs seules, les associations de couleurs inspirent aussi des émotions qui nous sont renvoyées par des évènements de notre culture. Le rouge associé au vert évoque la période de Noël et inspire ainsi la chaleur, la convivialité, tandis que les associations de couleurs vives comme le rouge, le jaune et le bleu évoqueront les vacances d’été ou des périodes festives et relaxantes.

Si vous avez des créations manuelles à réaliser avec les enfants, observez la façon dont ils choisissent les couleurs ! Cela peut en dire beaucoup sur l’état psychologique des enfants, leur humeur et leur état d’esprit. En effet, un enfant qui combinera de nombreuses couleurs, et associera les couleurs vives et joyeuses montrera une confiance en lui et un esprit sain et heureux tandis que des couleurs sombres utilisées à outrance comme du rouge et du noir pourront dénoter un mal-être et une colère de l’enfant.

Voilà un bon tour d’horizon des couleurs, a vous maintenant de trouver vos couleurs et de briller !!!

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *